C’est le roman « Vol du nuit », d’Antoine de Saint-Exupéry, qui a été choisi comme thème de la 17e Biennale Mondiale de la reliure d’art. Les livres à relier sont en cours d’impression. Tout savoir sur le fonctionnement du concours.

Pour participer au concours 2024, inscrivez-vous et commandez dès maintenant le livre à relier :

(inscription et paiement en ligne)

À propos de l’auteur, Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Descendant d’une des plus vieilles familles de France, Saint-Exupéry est né à Lyon le 29 Juin 1900.Orphelin de père dès l’âge de 4 ans, il reçoit une formation classique dans des instituts religieux. Il manifeste tôt un goût pour la mécanique ainsi que pour la poésie. Bachelier, il échoue au concours d’entrée à l’Ecole Navale et suit alors des cours d’architecture. Il obtient en 1921 de faire son service militaire à Strasbourg, dans l’armée de l’Air. Désormais, sa passion pour l’aviation liera son destin. Devant l’opposition de la famille de sa fiancée, il renonce à une carrière dans l’armée de l’Air. Cependant, il vole dès qu’il en a l’occasion. En 1926, il est engagé par la compagnie d’aviation Latécoère où il rejoint une équipe légendaire comme Mermoz et sous la férule de Daurat, il parcourt la ligne sacrée qui relie Toulouse à Dakar. En 1029, St. Exupéry part pour l’Amérique du Sud afin d’y étudier avec Mermoz et Guillaumet la création de nouvelles lignes aériennes.

Il publie en 1931 Vol de nuit (préfacé par André Gide), qui rencontre un succès considérable. Retraçant l’ouverture par de nouvelles voies malgré tempêtes et montagnes, ce récit est le reflet de l’expérience de l’auteur, directeur depuis 1929 de l’Aéropostale Argentine. St. Exupéry éprouve alors personnellement ces résonnances humaines du métier (des responsabilités de chef, à la camaraderie et l’héroïsme de l’équipe) que l’on retrouve dans Vol de nuit. Il obtient pour cet ouvrage le prix Fémina en 1931, et épouse la même année une argentine :Consuelo Suncin. En 1939, il devient pilote de guerre. En 1944 son avion est abattu et perdu en mer Méditerranée.

À propos de l’œuvre, VOL DE NUIT

Chef d’une compagnie aéropostale, Rivière est un homme inflexible. Ignorant l’intérêt individuel des pilotes, son seul but est de prouver que l’avion est un moyen plus rapide que le train pour acheminer le courrier. Pour cela, il faut imposer des vols de nuit même s’ils sont réputés extrêmement dangereux. Qu’importe ! Rivière n’hésite pas à engager la vie de ses hommes. Rivière réussit ainsi son entreprise, mais à quel prix ! Nombreux sont les accidents. Parmi les victimes, Fabien, un pilote ramenant le courrier de Patagonie vers Buenos Aires qui, pris dans une tempête, sombrera pour avoir tenté l’exploit. Tel est le devoir des pilotes de Rivière qui doivent rester fidèles à leur mission, ignorant la peur. Le lendemain, Rivière, malgré la mort d’un équipage, n’annulera aucun vol.